Carole Deflorenne

Archéologue – Assistante d’étude et d’opération à l’INRAP (Base archéologique de La Pilaterie – Villeneuve d’Ascq)
carole.deflorenne at inrap.fr
06 71 90 72 92
62 rue Jean-Baptiste Lebas 59493 Villeneuve d’Ascq

Champs de recherche

  • archéologie romaine

Curriculum Vitae

Cursus abrégé

  • 1993 : Brevet de technicien supérieur « Bureautique et Secrétariat » – Lycée Gérard de Nerval.
  • 1995 : Licence « Sciences de l’éducation » – Université de Picardie Jules Verne
  • Depuis 1998 : Archéologue à l’INRAP

Responsabilités actuelles

  • depuis 2004, membre permanent Halma, UMR 8164 (CNRS, Univ. Lille, MCC)
  • 2008-2014 : responsable de l’atelier « Exploitations agricoles et espace rural antiques ».
  • 2011-2014 : co-responsable de l’atelier « Cimetières mérovingiens ».
  • 2011-2014 : co-responsable du PAS « Cartographie et base de données des structures et espaces interprétés de manière interdisciplinaire en Nord. Un SIG pour les milieux ruraux de l’âge du Bronze au premier Moyen Âge en Nord-Picardie et dans les départements et provinces limitrophes ».
  • 2015-2019 : responsable de l’atelier « Exploitations agricoles et espace rural antiques ».

Production scientifique

Bibliographie sélective

  • Deflorenne (C.), Derremaux (M.).— Villeneuve d’Ascq La Haute Borne (Nord) : une aire de battage en plein air. Un indice sur la saisonnalité et l’organisation du travail lié au traitement des céréales. In Produire, transformer et stocker dans les campagnes des Gaules romaines. Problèmes d’interprétation fonctionnelle et économique des bâtiments d’exploitation et des structures de production agro-pastorale. Publication dans le cadre du colloque AGER tenu au mois de juin 2014 à Clermont-Ferrand, à paraître.
  • Deflorenne (C.), Derremaux (M.).— L’approche du système agraire à travers les travaux de grandes surfaces : l’exemple du site de La Haute Borne – Titre provisoire. In Blancquaert (G.), Malrain (F.).— Evolution des sociétés gauloises du second âge du Fer, entre mutations internes et influences externes. Publication dans le cadre du colloque AFEAF tenu au mois de mai 2014 à Amiens. Revue Archéologique de Picardie, à paraître.
  • Deflorenne (C.), Oudry (S.).— La nécropole mérovingienne du Hameau de Merchin (Chemin de Merchin, chemin des loups). In : Fouilles et découvertes en Nord – Pas-de-Calais sous la direction de Martial (E.) et Henton (A.). Inrap, édition Ouest-France, à paraître.
  • Deflorenne (C.).— La nécropole mérovingienne du Hameau de Merchin (Lesquin). In : Le haut Moyen Âge dans le nord de la France. Des francs aux comtes de Flandre de la fin du IVsiècle à la fin du IXsiècle – exposition, Douai, Musée Arkéos, 2014, p. 222.
  • Deflorenne (C.), Derremaux (M.).— Une aire de battage en plein air au sein d’une exploitation agricole ménapienne à Villeneuve d’Ascq, La Haute Borne (Nord). In : Les campagnes gauloises, au fil des saisons – exposition, Amiens, Musée de Picardie, 2014, p. 68-69.
  • Deflorenne (C.) avec une contribution de Deschodt (L.).— Un aperçu de l’occupation du sol à Villeneuve d’Ascq : de la Protohistoire au haut Moyen Âge… In : Hommage à Germaine Leman-Delerive. Revue du Nord, collection Art et Archéologie, Université Charles-de-Gaulle-Lille 3, tome 95, n° 403, 2013, p. 243-275.
  • Quérel (P.) dir. avec la collaboration de Blondeau (R.), Blondiau (L.), Clotuche (R.), Delepierre (G.), Derbois (M.), Derremaux (M.), Lemaire (F.), Lorin (Y.), Marechal (D.), Quérel (C.), Severin (Ch.) et Soupart (N.).— Chemins, gués et établissements routiers dans l’Ouest de la Gaule Belgique. Revue Archéologique de Picardie, n° 3/4, 2008, p. 85-122.
  • Deflorenne (C.), Calonne (S.), Deschodt (L.).— La ferme Delporte et l’histoire d’Annappes. In : Revue du Terroir, Bulletin de la Société Historique de Villeneuve d’Ascq et du Mélantois, n° 55, 2015, p. 17-67.
  • Deflorenne (C.).— De vastes fouilles archéologiques préalables aux constructions. In : Haute Borne, 10 ans (2002-2012). Trends’Co, Drukkerijen imprimeries, 2013, p. 27-29.
  • Henton (A.), Quérel (C.).— Un enigmatique fossé du Hallstatt D à Lesquin (Nord). Association Française pour l’Etude de l’âge du Fer, bulletin n° 28, 2010, p. 39-42.
  • Deflorenne (C.).— La Cense Dumourier, une occupation bas médiévale, 2013. Rapport final d’opération de diagnostic archéologique, SRA Nord-Pas-de-Calais, Lille.
  • Deflorenne (C.).— Villeneuve d’Ascq, 39 rue de la Liberté. Une petite occupation alto-médiévale à vocation agricole au cœur d’Annappes, 2013. Rapport final d’opération de diagnostic archéologique, SRA Nord-Pas-de-Calais, Lille.
  • Deflorenne (C.).— Bouvines, rue de Gruson, 2013. Rapport final d’opération de diagnostic archéologique, SRA Nord-Pas-de-Calais, Lille.
  • Quérel (C.).— Villeneuve d’Ascq La Haute Borne, avenues Halley et de l’Harmonie. Rapport final d’opération de diagnostic archéologique, SRA Nord-Pas-de-Calais, Lille.
  • Quérel (C.), Kacki (S.).— La (re)découverte d’une nécropole tardo-romaine et mérovingienne, 2011. Rapport final d’opération de diagnostic archéologique, SRA Nord-Pas-de-Calais, Lille.
  • Quérel (C.), Oudry (S.).— Lesquin, rue Jean-Jaurès, Ferme de la Motte. Une petite nécropole du premier Moyen Âge, 2011. Rapport final d’opération de diagnostic archéologique, SRA Nord-Pas-de-Calais, Lille.
  • Deflorenne et al. 2014
  • Deflorenne (C.) dir, Quérel (P.) avec la collaboration de Bardel (D.), Blet-Lemarquand (M.), Bossut (D.), Bostyn (F.), Clavel (B.), Clerget (J.), Deschodt (L.), Desoutter (S.), Dietrich (A.), Doyen (J.-M.), Fechner (K.), Hanot (P.), Henton (A.), Kacki (S.), Lançon (M.), Lantoine (J.), Leriche (B.), Medard (F.), Noterman (A.), Oudry (S.), Routier (J.-C.), Sarah (G.) et Vincent (V.).— Lesquin, Chemin de Merchin, Chemin des Loups (Zone 2). La nécropole mérovingienne du Hameau de Merchin (fin Ve s-déb. VIIIe s.), 2015. Rapport final d’opération de fouille archéologique, SRA Nord-Pas-de-Calais, Lille.
  • Quérel (C.) dir. avec la collaboration de Henton (A.) et Oudry (S.).— Lesquin, Domaine du Lac (Zone 1), 2012. Rapport final d’opération de fouille archéologique, SRA Nord-Pas-de-Calais, Lille.