Florence Klein

Florence KleinMaître de Conférences de langue et littérature latines
Co-responsable de la thématique « Construction et Réception des savoirs »
florence.klein at univ-lille3.fr
00 33 (0)3 20 41 60 48
Université Lille 3
Pont de Bois, BP 60149
59653 Villeneuve d’Ascq Cedex

Champs de recherche

  • Ovide et les poètes de l’époque augustéenne.
  •  Catulle et les poetae noui.
  •  La poésie hellénistique (Callimaque, Lycophron, Posidippe…) et sa réception à Rome.
  •  Intertextualité et poétique des genres ; les catégories esthétiques et stylistiques dans l’Antiquité.
  • Les études de genre dans l’Antiquité.

Curriculum Vitae

Cursus abrégé

  • 1998-2003 : Scolarité à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm.
  • 2001 : Agrégation de Lettres Classiques.
  • 2008 : Doctorat de Littérature latine de l’Université Lille 3.
  • depuis 2009 : Maître de Conférence de langue et littérature latines à l’Université Lille 3 (département des LCA, UFR Humanités).

Responsabilités administratives

  • Membre élue du conseil d’Unité du laboratoire Halma (2015-2019)
  •  Responsable de la licence « Humanités et Sciences de l’Information » (depuis 2013)
  • Membre de la commission pédagogique de l’UFR « Humanités » (depuis 2012)

Responsabilités scientifiques

  • Organisation de rencontres scientifiques.
    • co-organisation avec Séverine Clément-Tarantino de trois journées d’étude internationales sur « la Représentation du ‘couple’ Virgile-Ovide dans la tradition critique, littéraire et artistique, de l’Antiquité à nos Jours » (Lille 3, les 5 et 6 novembre 2010, le 6 mai 2011).
    • Montage, avec Séverine Clément-Tarantino et Jean-Christophe Jolivet, de l’exposition « Dans les bois de Molorchos. Autour du Papyrus de Lille » (Lille, 14 mai-11 juin 2014).
    • co-organisation avec Séverine Clément-Tarantino et Jean-Christophe Jolivet d’une journée d’étude et d’agrégation, intitulée « Virgile, les Géorgiques : le poète-paysan et le poète du prince » (Lille, le 16 mai 2014).
    • co-organisation avec Ruth Webb de deux journées d’études internationales intitulées « Faire voir : l’enargeia dans l’Antiquité et à la Renaissance » (Imaginarium de Tourcoing, les 2 et 3 juillet 2014)
    • co-organisation avec Anne de Crémoux et Lieve Van Hoof (Université de Gand) de deux journées d’étude dans le cadre d’un séminaire commun Lille-Gand : « Réception de l’Antiquité » (Gand, le 10 octobre 2014) et « Poétique des genres » (Lille, 12 décembre 2014).
    • Co-organisation avec Séverine Clément-Tarantino, Anne de Crémoux et Gabriel Galvez-Behar d’un colloque intitulé : « L’auteur est-il propriétaire de son œuvre ? » (Lille (Lille 3-MESHS), les 12 et 13 mars 2015).
    • Co-organisation avec Jean‑Philippe Guez (Université de Poitiers), Jocelyne Peigney (Université de Tours) et Evelyne Prioux (CNRS) d’un colloque intitulé « Images du Poétique » (Poitiers, les 7 et 8 octobre 2015)
    • Co-organisation avec Séverine Clément-Tarantino, Jacqueline Fabre-Serris et Jean-Christophe Jolivet du 12e colloque du Réseau international sur la poésie augustéenne intitulé : « Interpréter la poésie latine aujourd’hui, principes et méthodes » (Lille,  les 5, 6 et 7 novembre 2015).

Production scientifique

Bibliographie sélective

* Ouvrages
  • (avec S. Clément-Tarantino), La représentation du couple Virgile-Ovide dans l’histoire de la culture, de l’Antiquité à nos jours, Presses Universitaires du Septentrion, coll. Cahiers de Philologie, 2015.
  • (avec R. Webb), Faire voir. L’enargeia dans l’Antiquité et à la Renaissance. Presses Universitaires du Septentrion, coll. Arts et Lettres, à paraître en 2016.
  • Ouvrage en préparation (issu de la thèse de doctorat) : Leue opus. La poétique de la légèreté, ou la réponse d’Ovide aux biais du callimachisme romain (titre provisoire).
 * Sélection d’articles parus

Télécharger la liste complète des publications

  • « Les citations des Géorgiques et de l’Enéide dans le Catalepton XIV. Intertextualité et poétique », Revue des Etudes Latines 85, 2007 p. 81-103.
  • « Prodigiosa mendacia uatum. Responses to the marvellous in Ovid’s narrative of Perseus (Met. 4‑5) », dans : Ph. Hardie (dir.), Paradox and the Marvellous in Augustan Literature and Culture, Oxford University Press 2009, p. 189-212.
  • – « La réception de Lycophron dans la poésie augustéenne. Le point de vue de Cassandre et le dispositif poétique de l’Alexandra », dans : C. Cusset et É. Prioux (dir.), Lycophron, éclats d’obscurité, Saint‑Étienne 2009, p. 561-592.
  • – « Une réponse ovidienne à Asclépiade ? Hypothèse d’une allusion à l’épigramme sur la Lydé d’Antimaque (AP IX, 63) dans le certamen de Pallas et Arachné (Met. VI) », Dictynna 7, 2010. http://dictynna.revues.org/221
  • – « L’ἓν ἄεισμα διηνεκές ou la poétique de l’épopée en question. Etude de quelques manifestations de la uox poetae dans les Métamorphoses d’Ovide », dans : É. Raymond (dir.), Vox Poetae. Manifestations auctoriales dans l’épopée gréco-latine. CEROR, Paris 2011, p. 335-354.
  • – « Usage politique du mythe et modèles alexandrins dans la littérature d’époque néronienne : les traitements d’Hercule dans le Satiricon de Pétrone et la Pharsale de Lucain », dans : C. Cusset, N. Le Meur-Weissman, F. Levin (dir.), Mythe et Pouvoir à l’époque hellénistique, Hellenistica Groningana 18, Peeters, 2012, p. 207-234.
  • – « Les bouclettes d’Encolpe (Sat. 109.9) : une critique pétronienne du néo-alexandrinisme ovidien ? », Eugesta vol. 2, 2012, p. 241-262. http://eugesta.recherche.univ-lille3.fr/revue/pdf/2012/Klein-2_2012.pdf
  • – « Tradition épique et modèles hellénistiques dans le livre XIV des Métamorphoses », Revue des Études Latines 90, 2012, p. 195-212.
  • – « Mollis – ἁπαλός : la démarche féminine des vers poétiques dans l’élégie romaine et ses modèles hellénistiques », Eugesta vol. 3, 2013, p. 264-281, http://eugesta.recherche.univ-lille3.fr/revue/pdf/2013/FlorenceKlein-3_2013.pdf
  • – « L’écriture épique ovidienne face à ‘sa’ tradition : représentation et mise à distance de la poétique de l’Enéide dans les Métamorphoses », dans : A. Estèves et J. Meyers, Tradition et innovation dans l’épopée latine, de l’Antiquité au Moyen-Âge, Ausonius, Paris 2014, p. 63-80.