Hélène Roelens-Flouneau

Chercheuse et chargée de TD en histoire ancienne à Lille 3

h.roelens.flouneau at gmail.com

Hélène Roelens-Flouneau (lien externe vers u-paris10.academia.edu)

Champs de recherche

  • L’histoire économique grecque et romaine
  • Les infrastructures de communication antiques [Thème 1]
  • Le concept d’emporion [Thème 1]
  • La réception de l’Antiquité dans les médias publicitaires [Thème IV]

Curriculum Vitae

Cursus abrégé

  • 2002 : Licence d’Histoire de l’Art et Archéologie – Université Lille III
  • 2003 : Licence d’Histoire – Université Lille III
  • 2003 : Maîtrise d’Archéologie – Université Lille III (Mention très bien)
  • 2004 : CAPES d’Histoire-Géographie
  • 2007 : Master Recherche Sciences de l’Antiquité, spécialité Histoire et Archéologie – Université Lille III (Mention très bien)
  • 2009 : Séjour de recherche (1 mois) à l’Ecole Française d’Athènes (EFA)
  • 2009–2011 : Séjour de recherche (18 mois) à la Commission d’Histoire Ancienne et d’Épigraphie de l’Institut Archéologique Allemand, Munich dans le cadre d’une Bourse de 18 mois du DAAD (Deutsch akademisches Austauchdienst)
  • 2011 : Séjour de recherche (1 mois) à l’Institut Français des Etudes anatoliennes (IFEA) à Istanbul
  • 2011-2013  : Assistante scientifique à la Commission d’Histoire Ancienne et d’Épigraphie de l’Institut Archéologique Allemand, Munich
  • 2013 : Doctorat en Histoire et Archéologie des Mondes Anciens
    Cotutelle entre les Université Paris Ouest et la Ludwig-Maximilians-Universität de Munich
    Titre de la thèse : « Circuler en Asie Mineure cistaurique du IVe s. av. n. è. au Principat »
    (Mention très honorable avec félicitations du jury /summa cum laude)
  • depuis 2013, chargée de cours en histoire ancienne à l’Université de Lille III

Responsabilités actuelles

  • Depuis 2007 : Membre de la Societas Anatolica
  • Depuis 2012 : Inscrite à l’annuaire des doctorants de l’APAHAU (Association des Professeurs d’Archéologie et d’Histoire de l’Art des Universités)
  • Depuis 2013 : Membre de la SFER (Société Française d’Épigraphie sur Rome et le monde romain).
  • Depuis 2013 : Membre de la Ernst Kirsten Gesellschaft (Internationale Gesellschaft für Historische Geographie der Alten Welt)
  • Depuis 2014 : Membre de la SoPHAU (Société des Professeurs d’Histoire Ancienne à l’Université).
  • Depuis 2016 : Chercheur permanent du Laboratoire Halma (UMR 8164).

Production scientifique

Bibliographie sélective

* Ouvrages
  • Roelens-Flouneau H., Dans les pas des voyageurs antiques. Circuler en Asie Mineure à l’époque hellénistique (IVe s. av. n. è. – Principat), Asia Minor Studien, Bonn, (sous presse, parution prévue en mars 2017). Livre issu de la thèse remaniée.
* Articles
  • Roelens-Flouneau H., « Aspekte der Mobilität von Menschen und Gütern im hellenistischen Kleinasien », AA 2012/1 Beiheft, Jahresberichte 2011 des DAI, p. 251-254.
  • Roelens-Flouneau H., « Die Überquerung von Wasserläufen durch das Militär im Spiegel der antiken literarischen Quellen», dans Olshausen E. & V. Sauer (éd.), Mobilität in den Kulturen der antiken Mittelmeerwelt, Stuttgart (Geographica Historica 11), 2014, p. 425-453.
  • Roelens-Flouneau H., « Notes sur la navigabilité des Fleuves d’Asie Mineure dans l’Antiquité », dans Dan A. & St. Lebreton (éd.), Études des fleuves d’Asie Mineure. Une première approche, env. 40 pages (sous presse).
* Traductions
  • Traduction des résumés des articles depuis l’anglais, l’espagnol, l’italien et l’allemand pour Chiron 2012 et 2013.
  • Traduction de l’allemand au français de l’article de B. Steidl sous le titre « Une statio de beneficiarii consularis de Germanie supérieure à Obernburg sur le Rhin », dans : France J. & J. Nellis-Clément (éd.), La statio. Archéologie d’un lieu de pouvoir dans l’Empire romain, Bordeaux (Scripta Antiqua 66), 2014, p. 85–112.
  • Traduction de l’allemand au français de l’article de L. Meier sous le titre « L’établissement éolien d’Élaia et ses relations extérieures à l’époque hellénistique », dans : Savalli-Lestrade I. & Chr. Schuler (éd.), L’Éolide dans l’ombre de Pergame s. a.C.−IIe s. p.C., Lyon (Topoi suppl. 14), p. 107–121.