Jean-Luc Collart

Conservateur régional de l’archéologie des Hauts-de-France
jean-luc.collart at culture.gouv.fr
03 22 97 33 46
DRAC des Hauts-de-France
SRA
5 rue Henri Daussy
80000 Amiens

Champs de recherche

  • Archéologie romaine
  • Occupation des campagnes du Nord de la Gaule
  • Architecture des établissements agricoles du Nord de la Gaule
  • Saint-Quentin et Vermand à l’époque romaine

Curriculum Vitae

Formation universitaire

  • 1977 – Baccalauréat littéraire (A3), mention Bien
  • 1977-1978 – Première année de classe préparatoire à l’Ecole des Chartes au lycée Henri IV de Paris.
  • 1980 – Diplôme d’études universitaires générales (DEUG) en histoire à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV)
  • 1981 – Licence ès Lettres (Histoire) à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV)
  • 1982 – Maîtrise en Histoire ancienne, mention Très Bien à l’université de Picardie : Augusta Viromanduorum-Viromandis, Saint-Quentin et Vermand dans l’Antiquité. Etat des connaissances archéologiques et historiques, sous la direction de MM. Angliviel de la Baumelle et Cadoux
  • 1983 -Diplôme d’études approfondies (DEA), Archéologie des périodes historiques, mention Bien, à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris I) – Admission à la préparation d’un doctorat de 3e cycle en Archéologie à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris I)

Cursus professionnel

  • 1983 – Lauréat du concours de conservateur des fouilles archéologiques. Affecté comme conservateur des fouilles archéologiques à la direction des antiquités historiques Haute-Normandie à Rouen.
  • 1985 – Mutation à la direction des antiquités historiques de Picardie à Amiens.
  • 2002 – Promu conservateur en chef – intérim du conservateur régional de l’archéologie à partir du 1er août.
  • 2003 – 1er avril – Nommé conservateur régional de l’archéologie de Picardie.
  • 2014 – 1er janvier – Promu conservateur général.
  • 2016 – 1er février – Nommé conservateur régional de l’archéologie des Hauts-de-France.
  • Direction de fouilles : 16 (23 campagnes)
  • 1979-1980 – Chilly (80), fouille programmée d’un sanctuaire de La Tène finale et gallo-romain.
  • 1983 – 1985 – Evreux (27), rue Saint-Louis, fouille de sauvetage portant principalement sur des habitats gallo-romains appartenant à la ville antique.
  • 1986 – 1991 – Verneuil-en-Halatte (60), le Bufosse, fouille de sauvetage étendue portant sur une grande villa gallo-romaine.
  • 1986 – Amiens (80), rue des Otages, fouille de sauvetage portant principalement sur des habitats gallo-romains appartenant à la ville antique (direction partagée avec l’archéologue municipal, Noël Mahéo).
  • 1989 – Plailly (60), La Butte Grise, fouille de sauvetage d’une petite villa dans la carrière ouverte pour aménager le Parc Astérix.
  • 1989-1990 – Rosières (60), La Montagne, fouille de sauvetage d’un petit établissement agricole gallo-romain sur le tracé du TGV Nord.
  • 1990 – Rully (60), Plaine de la Houatte, fouille de sauvetage d’un segment d’une grande villa gallo-romaine sur le tracé du TGV Nord.
  • 1990 – Rully (60), Les Essarts, fouille de sauvetage d’un habitat du haut Moyen Âge sur le tracé du TGV Nord.
  • 1990 – Rully (60), Le Ravin Flobert, fouille de sauvetage d’une petite villa sur le tracé du TGV Nord.
  • 1990 – Fresnoy-le-Luat (60), fouille de sauvetage d’une partie d’une villa sur le tracé du TGV Nord.
  • 1991 – Roye (80), le Puits à Marne, fouille de sauvetage qui a permis d’étudier presque intégralement  une villa gallo-romaine de taille moyenne succédant à une ferme gauloise.
  •  1992 – Roye (80), le Puits à Marne (2), fouille de sauvetage sur une seconde villa gallo-romaine (direction partagée avec Laurent Duvette).
  • 1997 – Roye (80), le Puits à Marne, fouille de sauvetage complémentaire sur la villa fouillée en 1991, suite à une extension des aménagements.
  • 1997-1998 – Vermand (02), Rue des Troupes : fouille de sauvetage d’habitats et d’une rue gallo-romains appartenant à l’agglomération antique.
  • 1999 – Orainville (02), la Crayère : fouille de sauvetage sur une nécropole de La Tène
  • 2000 – Bohain (02), fouille de sauvetage sur l’une des portes du château.
  • Directions de sondages et courtes fouilles : 28

Responsabilités actuelles

  • depuis 2000, membre permanent Halma, UMR 8164 (CNRS, Univ. Lille, MCC)
  • depuis mars 2016, Coresponsable du thème 1

Production scientifique

Bibliographie sélective

* Ouvrages
  • BAYARD, COLLART 1996 : BAYARD D., COLLART J.- L. éd. , De la ferme indigène à la villa romaine. La romanisation des campagnes de la Gaule. Actes du deuxième colloque de l’association Ager tenu à Amiens du 23 au 25 septembre 1993, Amiens, RAP, 336p. ill. (Numéro spécial de la Revue archéologique de Picardie ; 11).
  • COLLART, TALON 2011: COLLART J.- L. et TALON M., Fouilles et découvertes en Picardie. Editions Ouest-France/Inrap, 2011, 144 p., 209 fig. Ouvrage couronné par le Prix De La Fons-Melicoq 2013 de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.
* Articles (2013-2018)
  • COLLART 2016 : COLLART J.- L., Les grandes villae de Picardie : organisation spatiale et essai de typologie des bâtiments. In : HECHT (R.), BIRKENHAGEN (B.), SARATEANU-MÜLLER (F.) éd. – Monumente der Macht. Die gallo-römischen Grossvillen vom längsaxialen typ. Internationale Tagung vom 26.03.2009 bis 28.03.2009 im Archäologiepark Römische Villa Borg. (Saarbrücker Beiträge zur Altertumskundegegründet von Rolf Hachmann (†) und Walter Schmitthenner (†) herausgegeben von Rudolf Echt und Frauke Stein, Bd 90), Bonn : Rudolf Habelt GmbH, 2016, p. 115-226.