Mélanie Cressent

Docteur en Égyptologie
melanie.cressent at yahoo.fr
Université Lille 3, Laboratoire Halma – UMR 8164
Pont de Bois, BP 60149
59653 Villeneuve d’Ascq Cedex

Champs de recherche

  • statuaire privée tardive

Curriculum Vitae

Cursus abrégé

  • 2007-2013 : Doctorat Sciences de l’Antiquité, spécialité Égyptologie, Université Lille 3
    Intitulé de la thèse : « La statuaire privée memphite de la XXVe dynastie au début de la XXVIIe dynastie »
    Soutenance le 14 décembre 2013 : mention très bien avec les félicitations du jury
    Directeur de recherche : Didier Devauchelle (Université Lille 3)
    Co-encadrant : Olivier Perdu (Collège de France)
    Autres membres du jury : Luc Delvaux, Luc Gabolde et Anthony Leahy
  • 2012 (une journée par semaine du 3 février au 12 novembre) : Stage au Palais des Beaux-Arts de Lille, sous la direction de Fleur Morfoisse, conservatrice Antiquités ; travail préparatoire à l’exposition Sésostris III : Pharaon de légende
  • 2010 (du 19 au 25 septembre 2010) : Stage de géo-archéologie dans le cadre du colloque international et séminaire doctoral de l’IFAO « Archéologie du paysage : l’Égypte et le monde méditerranéen »
  • 2008-2010 : Allocataire de Recherche de la région Nord-Pas-de-Calais
  • 2008 (du 08 novembre au 13 décembre) : Stage au sein de la mission archéologique française MAFTO-UMR 171/ C2RMF dirigée par Christian Leblanc, Ramesseum (Thèbes-Ouest)
  • 2005-2007 : Master Sciences de l’Antiquité, spécialité Égyptologie, Université Lille 3Intitulé du mémoire : « La statuaire privée memphite à la Basse Époque »
    Directeur de recherche : Didier Devauchelle (Université Lille 3)
    Autre membre du jury : Olivier Perdu (Collège de France)
  • 2004-2007 : DUFL d’égyptien ancien (hiéroglyphique, hiératique), Université Lille 3-          2004-2005 : Licence d’Histoire, Université Lille 3

Responsabilités

  • Depuis 2016 : Membre du comité d’encadrement de la thèse de Marine Libert intitulée « La statuaire féminine privée de la Troisième Période Intermédiaire et de la Basse Époque (XXIe à XXXIe dynasties) » ; Université Catholique de Louvain ; promoteurs principaux : Claude Obsomer (UCL) et Marie-Cécile Bruwier (Musée royal de Mariémont)
  • 2014-2015 (6 mois) : chargée de mission – préparation et supervision sur place – pour la conservation, la restauration et la valorisation des monuments de l’île de Saï (Soudan), sous la direction de Didier Devauchelle (Professeur à l’Université Lille 3) et Vincent Francigny (Directeur de la SFDAS), dans le cadre du Qatar-Sudan Archaeological Project (QSAP)
  • 2014-2015 (7 mois) : Prestataire de service au Département des Archives et Collections à l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO) ; inventaire des archives manuscrites, graphiques et photographiques ; contribution au Répertoire des fonds d’archives égyptologiques ; mises à jour d’autres bases de données
  • 2011-2013 : enseignante à l’Université Catholique de Lille ; étudiants de Master 1 ; cours sur le « Patrimoine de l’Égypte »
  • 2010-2013 : chargée de cours à l’Université Lille 3 ; étudiants de Licence 2 et 3 ; cours relatifs à l’Histoire, l’archéologie, l’art, la littérature, la religion et la magie dans l’Égypte ancienne
  • 2009-2010 (de septembre à juin) : Co-organisation d’une journée d’étude intitulée : « La statuaire égyptienne tardive, de la Troisième Période Intermédiaire au début de l’époque ptolémaïque » ; Université Lille 3, Maison de la Recherche, salle des Colloques ; le 18 juin 2010
  • 2007-2014 : Vacataire à la bibliothèque d’Égyptologie Jacques Vandier, Université Lille 3
  • 2007-2008 (d’octobre à janvier) : Guide-conférencière de l’exposition « Pharaon : homme, roi, dieu » ; Musée des Beaux-Arts – Valenciennes

Production scientifique

Bibliographie sélective

  • En collaboration avec Christian Leblanc et André Macke, « Harsièsis, un fils méconnu de Iouwelot, premier pontife d’Amon-Rê à Karnak, et le secteur STC du Ramesseum », Memnonia XX (2009), p. 97-131, pl. 26-37.
  • « Observations et réflexions sur l’origine de quelques statues découvertes sur le sol de l’antique Memphis » dans le prochain CRIPEL (à paraître).

Liens